Contact

Pour faire un beau vélo, il faut beaucoup discuter.
C’est ici que ça commence.

Nous contacter par mail
Nous téléphoner

04 63 08 31 60
06 07 14 82 18
Du lundi au vendredi, 8:30–12:00, 13:30–16:30

Nous rendre visite

49 Rue Victor Hugo, 63110 Beaumont
Du lundi au vendredi, 8:00–17:00
Prévenez-nous avant de passer

Menu

Le blog : sortie et balades

Des paysages, des kilomètres et des vélos sur-mesure.


La deuxième édition du Weekend Victoire

Chaque vélo Victoire est une histoire. La feuille blanche de départ est nourrie par les nombreux échanges entre le futur propriétaire et notre équipe afin de donner naissance au cahier des charges final. Celui-ci est ensuite mis en forme par notre expertise technique : la conception de la géométrie et le choix des tubes et des composants sont autant d’éléments qui permettront de traduire les désirs de nos clients en réalité de terrain. Lors de la livraison, un nouveau chapitre s’ouvre : le nouveau-né est prêt à accompagner son cycliste sur ses terrains de prédilection. 

À l’heure actuelle, nous avons eu la chance d’écrire près de 350 histoires différentes, soit autant de rencontres et de liens qui se créent. C’est pour entretenir ces derniers et réunir la communauté qui a grandi autour de nos créations que nous avons lancé l’an dernier le premier Weekend Victoire

Pour la seconde année consécutive, nous avons réuni les 6, 7 et 8 avril derniers une trentaine de clients et sympathisants sur les routes auvergnates.

Après avoir exploré le nord du Puy de Dôme l’an dernier au travers des routes sauvages qui longent la Sioule, nous sommes cette fois allés à l’opposé, à l’assaut du Massif du Sancy. Ces montagnes ont accueilli la première édition française du Rapha Prestige en 2016. Vous avez également pu les découvrir dans le numéro 10 du magazine Cyclist France

Chaque participant s’est retrouvé dans notre atelier le vendredi midi pour partager ensemble un encas et découvrir nos dernières réalisations. Certaines étaient encore entre les mains d'Olivier, Fin ou Luka, nos cadreurs, tandis que Luc et Fabien prenaient possession de leurs vélos respectifs. Vers 16h, la troupe s’est dirigée à vélo vers le gîte qui nous accueillera pour le week-end pendant que nous assurions le transport des bagages. Cette première sortie de 36 kilomètres constituait une belle mise en jambe pour le lendemain.

En effet, une grosse journée s’annonçait le samedi, avec un parcours constitué de trois variantes de 100, 125 et 150 kilomètres, permettant à chacun d’adapter selon sa forme du moment. Après une quarantaine de kilomètres vallonnés, nous nous attaquions à la première difficulté : le col du Guéry depuis Rochefort-Montagne, en passant au pied des Roches de Tuillières et Sanadoire.

Une partie des troupes s’est ensuite dirigée vers le Mont-Dore. Après un arrêt à la boulangerie, nous entamâmes l’ascension du col de la Croix Saint Robert, le plus haut du massif, culminant à 1451 m.

Les plus prudents avaient fait le choix de monter directement aucol de la Croix-Morand, depuis son versant ouest, où nous attendait le ravitaillement. Laurence et Christophe nous ont chaleureusement accueilli au Buron du Col avec de nombreux produits du terroir qui nous ont permis de nous restaurer. Certains ont même cédé à l’appel de la truffade ! Si vous êtes de passage dans la région, nous vous recommandons chaleureusement cette adresse !

C’est l’estomac bien rempli que nous avons pu repartir en direction de notre point de départ, via Pessade et le col de la Ventouse pour la version courte, ou St Nectaire, Aydat et Vulcania pour la plus longue. 

Le lendemain, ce fut sous un ciel couvert que nous rejoignîmes Beaumont. Thierry Courtadon, célèbre sculpteur local, véritable artiste de la pierre de Volvic, mais aussi passionné de cyclisme, nous a fait l’honneur de se joindre à nous et de nous faire découvrir son atelier. Chacun a ainsi pu découvrir son travail qui s’exporte au quatre coins du monde.

Nous tenons à remercier l’ensemble des participants pour leur bonne humeur et leur sympathie qui ont contribué au succès du weekend. 

LES PARCOURS DU SAMEDI


Une journée sur les confluences cyclable de Chilkoot

Faire confluer vers Lyon des cyclistes pour une sortie de 200 kilomètre au départ des quatre points cardinaux, voilà l'idée lancée par Luc Royer en 2016 avec le Chilkoot Confluences. Pour la troisième année consécutive, une petite centaine de cyclistes étaient au départ de Dijon, Genève, Orange et Clermont-Ferrand avec pour objectif de se retrouver sur la place du Gros Caillou, en haut de la colline de Croix-Rousse, pour partager un brassage local transporté par chacun des participants. L'événément était cette année soutenu par les magasins Cyclable et c'est dans celui de Clermont que nous avons retrouvé nos compagnons de route pour le premier café de la journée. Pour la première fois en trois éditions, celle-ci allait se dérouler sous le soleil !

Nous sommes une vingtaine de cyclistes à quitter la capitale Arverne en direction de l'est tandis que le soleil se lève sur la Chaîne des Puys. Outre les Auvergnats, les participants ont fait le déplacement depuis Paris, Lyon ou Limoges pour se joindre à l'événement. Après avoir traversé la plaine de Limagne en guise d'échauffement, nous arpentons les contreforts du Forez depuis Puy-Guillaume, direction la vallée sauvage de la Credogne et sa pente douce qui nous élève progressivement jusqu'au col de la Plantade.

Après un premier stop à St Just en Chevalet, nous redescendons vers la plaine du Forez où nous nous ravitaillons à Balbigny. La remise en selle après le repas n'est pas des plus évidente, chacun cherche son rythme alors qu'apparaissent les premiers pourcentages des Monts du Lyonnais. La montée à St Martin en Haut par la portion de véloroute nous offre un dernier instant de calme avant de basculer sur l'agglomération lyonnaise. Après 200 kilomètres, le groupe est toujours au complet au pied des pentes de Croix-Rousse, dernière difficulté avant de rejoindre nos compère venus de Bourgogne, de Suisse et de Provence.

Merci à Luc pour l'organisation, à Thomas, notre capitaine de route, pour avoir guidé l'ensemble des participants à bon port ainsi qu'à François du magasin Cyclable Clermont-Ferrand pour s'être levé de bonne heure pour nous offrir le café !

Cette journée fut aussi l'occasion de partager la route avec certains de nos clients, Eric, Jérome et Matthieu au départ de Clermont, et d'en retrouver d'autres à l'arrivée commeThierry, venu de Orange, ou David de Genève. Nous en avons également profité pour effectuer une première sortie au guidon des prototypes Distance, notre nouvelle marque de vélos de série, fabriqués dans nos ateliers.


La première édition du week-end Victoire

Les 7, 8 et 9 avril dernier s'est déroulé le premier Weekend Victoire. Nous avons accueilli pour l'occasion une vingtaine de nos clients - propriétaires ou en attente de leur vélo sur-mesure - pour trois jours de vélo sur les routes auvergnates. Nous vous proposons de revenir en images sur cet événement qui a mêlé partage, rencontres et découvertes à travers les endroits les plus remarquables de notre région.

Nous avons la chance d'être situés au pied de la Chaîne des Puys, c'est donc tout naturellement que le départ du Weekend a été donné devant notre atelier. Après avoir présenté en exclusivité aux participants quelques unes de nos réalisations , nous avons pris la direction du Massif du Sancy pour y passer la nuit : près de 40 kilomètres de montées nous attendaient.

Cédric, qui a roulé pour l'occasion sur un de nos deux prototypes de randonneuse, le modèle "Classique", partage son ressenti : "Des paysages à couper le souffle qui vous donnent envie de déménager. On est loin d'avoir la même chose dans le Nord, idem pour le dénivelé : 46,5 km et 1122 de D+, j'ai beau avoir 3200 km de vélo dans les pattes depuis le début de l'année, je ne fais pas le malin. Mais le rythme est plutôt cool et on admire la vue tout en papotant avec son voisin. Les premiers tours de roues avec mon nouveau compagnon se passent merveilleusement bien, même si mon 1,83 m se sent un peu à l'étroit sur ce cadre de 54 cm. Le temps est parfait, le soleil révèle les paillettes de la finition marron métallisé du cadre et l’absence de vent est plutôt bienvenue, surtout que le parcours n'est qu'une gigantesque grimpette."

On ne peut qu'apprécier les différents paysages qui s'offrent à nous, avec le Massif du Sancy encore enneigé d'un côté et la Chaine des Puys de l'autre.

Après avoir profité du spectacle, nous redescendons du Col du Guéry au Gîte du Lac Servières où nous passerons la nuit. C'est le moment pour chacun de faire plus ample connaissance en dégustant une bière artisanale face au coucher de soleil. Alain Puiseux, éditeur du magazine 200, nous a apporté pour l'occasion quelques exemplaires du numéro 12, à peine sorti de l'imprimerie !

Après avoir rechargé les batteries grâce aux excellents plats locaux préparés par Virginie et Bruno, les participants reçoivent leur musette de bienvenue généreusement offerte par Rapha.

Après une nuit réparatrice, l'activité reprend doucement au lever du jour. Pendant que certains s'inspirent des aventures du dernier magazine 200, d'autres observent les vélos présents. C'était pour nous un grand plaisir de voir toutes ces montures en action !

Après s'être réunis au bord du Lac Servières pour la photo de groupe, nous partons pour une longue journée de vélo ! Au programme : 185km et 2400m de dénivelé. 

Le tracé suit la Sioule, qui prend sa source au Lac Servières avant d'aller se jeter dans l'Allier, 150km plus au nord. Nous la suivrons jusque dans les Combrailles, à Ebreuil, avant de remonter sur la Faille de la Limagne pour plonger sur Clermont-Ferrand. Nous suivrons les routes les moins empruntées de la région, passant par les lieux les plus remarquables, du Massif du Sancy à la Chaine des Puys, en passant par le Viaduc des Fades. 

Photo carte postale au Viaduc des Fades, qui culmine à 133m.

Vous pouvez retrouver en cliquant ici le tracé de la sortie du samedi !

Nous tenons à adresser un grand merci à nos clients présents durant ce weekend. Nous leur laissons la parole pour conclure ce reportage :

Cédric : "Plus que le simple test d'un prototype Victoire, j'ai vécu à son guidon un de mes meilleurs week-ends vélocipédiques. La team Victoire organise des sorties à l'image de ses fabrications et tout n'a été que perfection. J'ai pris un énorme plaisir à rencontrer tous ces passionnés. Et bien que tous ont roulé pour Victoire, personne n'était là pour la gagner. Un bon moment de camaraderie qui montre que le cyclisme n'est pas qu'un sport mais bien un moyen de voyager, de rencontrer et de partager une passion commune."

Frédéric B. : "Je suis ravi de ce weekend de partage et de découverte de la Sioule et de ses abords. Ce séjour auvergnat s’est déroulé dans des conditions idéales. C’est avec grand plaisir que je renouvellerai l’expérience ! Celle-ci m’a permis de mesurer la qualité de vos vélos et la passion qu’ils suscitent. Pour nous, clients, c’est une source de satisfaction, je le suppose, au moins égale à celle du fabricant. C’est bien entendu une source d’investissement et d’effort quotidien pour votre équipe et au travers de ces rencontres - tous les participants étaient fort sympathiques - vous recevez sans doute ce message de vos clients et utilisateurs : continuez ! Le passage de la côte de Loubeyrat n’a fait qu’accroître, in fine et après 180 km, ce sentiment : tout en haut il y la délivrance certes, avec à la clé le "mille-feuille" du meilleur ouvrier pâtissier de France, mais ce qui compte c’est le parcours, l’aventure, les paysages splendides, nos discussions, notre rencontre. Merci. "

Jean-Pierre N. : "Juste une petit mot pour vous dire que j’ai apprécié ces deux jours avec la communauté Victoire (mes cuisses un peu moins… elles ont un peu souffert pour une première sortie de l’année). J’imagine, et j’espère, que l’événement sera renouvelé."

Thierry M. : "Encore merci pour ce beau weekend. La réputation de gentillesse et d'accueil des Auvergnats est bien réelle, et personne n'en doutait. Cela aura été un grand plaisir que de rouler dans des paysages authentiques avec des passionnés."

Christophe C. : "Quel souvenir ce week-end Victoire sous le soleil de Clermont Ferrand ! Clients sympathiques et une équipe Victoire comme on les attendaient : parfaits dans l'organisation et authentiquement vélo. Super intéressant aussi de côtoyer la "Vélo sphère" Victoire Cycles : les Alain, Matthieu, Thierry, Nicolas. Tout cela m'a vraiment fait goûter au vélo "autrement ". Tant et si bien qu'après nos près de 300km du week-end dernier j'ai fait une virée de 199km hier avec mon Versus de Bédarieux à Mazamet et retour. L'aller par le massif du Carroux et la route des Lacs dans le Parc naturel du Haut Languedoc. Le retour plus roulant sur la voie verte de 75km entre la sortie de Mazamet jusqu'à Bédarieux : un régal avec mon Versus. Belle virée d'une journée de liberté."

laurier
Haut de page