Contact

Pour faire un beau vélo, il faut beaucoup discuter.
C’est ici que ça commence.

Nous contacter par mail
Nous téléphoner

04 63 08 31 60
06 07 14 82 18
Du lundi au vendredi, 8:30–12:00, 13:30–16:30

Nous rendre visite

49 Rue Victor Hugo, 63110 Beaumont
Du lundi au vendredi, 8:00–17:00
Prévenez-nous avant de passer

Menu

François, cycliste roulant sur asphalte, désirait une monture sobre et sans compromis. Nous avons réalisé ensemble un Victoire sportif en inox qui se concentre sur l'essentiel, archétype de notre vision du vélo de route moderne à disques.

Le Victoire n°472 est fait de tubes Columbus XCR en acier inoxydable. L'épaisseur très fine de ces tubes, permise par des caractéristiques mécaniques exceptionnelles, permet la fabrication d'un cadre léger et réactif qui ne craint pas l'oxydation. Ainsi, l'inox est particulièrement adapté aux vélos sportifs tel que celui de François.

Le cadre du Victoire n°472 comporte tous ses passages de câbles et gaine en interne. Cela, en plus d'alléger la ligne esthétique du vélo, permet de protéger la câblerie de l'environnement extérieur. Bien que non systématiques, les passages internes sont très courants sur les projets Victoire.

Simples à entretenir, les passages internes prolongent la vie de la câblerie en la protégeant à l'intérieur du cadre. Un article à ce sujet paraîtra prochainement sur notre site web afin de vous expliquer leur fabrication, leur fonctionnement et leur entretien.

François a jeté son dévolu sur un jeu de direction Chris King à l'anodisation argent, fournisseur Américain dont la fiabilité des produits n'est plus à démontrer. D'ailleurs, leurs jeux de direction sont garantis à vie. Pour cette raison, ce sont des produits que nous montons très fréquemment sur les projets Victoire.

Pour sa transmission, François a fait confiance à Campagnolo, fournisseur Italien avec qui nous avons l'habitude de travailler. Le Victoire n°472 est ainsi doté d'un groupe Campagnolo Super Record 12 vitesses, tête de proue de la gamme route de nos voisins transalpins.

A l'avant, le double plateau présente une denture en 50 - 34. Il est associé à une cassette en 11 - 32, offrant ainsi un ratio polyvalent permettant d'affronter les dénivelés importants tout en ayant la possibilité de fournir un effort de pédalage en descente.

Comme c'est très souvent le cas pour les projets Victoire, les roues de François ont été montées artisanalement dans notre atelier. Cela permet d'une part d'appliquer les meilleurs procédés afin de prolonger la vie du matériel, et d'autre part de réaliser des montages ciblant parfaitement les besoins de nos clients.

Les cercles et les moyeux, tous deux en provenance de chez Mavic (respectivement des open pro carbon UST et des mr 801) dont le siège est situé à Annecy, ont été assemblés avec des rayons Sapim venus de Belgique.

Le Victoire 472, comme tous les vélos Victoire désormais, a été peint par Julien dans la cabine de notre atelier. La peinture de l'Efficace de François se veut sobre et subtile. Cadre, fourche et potence ont été peint avec un bleu marine métallisé qui se révèle pleinement une fois à la lumière du soleil. Les marquages, eux, ont été réalisés en négatif et laissent apparaître l'inox du cadre, rejoignant l'anodisation du jeu de direction Chris King.
L'ensemble a été protégé sous une couche de vernis brillant lustré à la main.

Peindre la potence et la fourche du vélo en plus du cadre permet d'obtenir un résultat cohérent et harmonieux. Ici, il s'agit d'une potence Fizik R1 et d'une fourche Enve road disc qui ont toutes deux été poncées avant d'être apprêtées, peintes puis vernies.

Le cintre, la tige de selle et la selle sont de provenance Italienne, fournis par Fizik. Ils terminent un choix de composants européens, à l'exception du jeu de direction.

François
Quel régal absolu que ce vélo ! Un vrai « Capo Lavoro » comme disent nos amis italiens. Taillé à mes mesures, j’ai la sensation de faire corps avec cette formidable machine.
François

"Je sors rouler tous les weekends à Paris avec mon frère pour des sorties de 50 / 60Km environ. A cela s'ajoute de belles sorties dans les Alpes ou en Bourgogne quand j'en ai l'occasion ! Je souhaitais rouler sur un vélo fabriqué en France à la main pour moi, à mes dimensions."

François
J'ai entendu parler de Victoire à Paris. Amateur de belles choses et sachant que la France était une terre d'artisanat du cycle, j'ai décidé de me lancer.
François

Nous souhaitons à François de belles sorties au guidon de son Victoire et vous disons à bientôt pour de nouvelles parutions !

laurier
Haut de page