Contact

Pour faire un beau vélo, il faut beaucoup discuter.
C’est ici que ça commence.

Nous contacter par mail
Nous téléphoner

04 63 08 31 60
06 07 14 82 18
Du lundi au vendredi, 8:30–12:00, 13:30–16:30

Nous rendre visite

49 Rue Victor Hugo, 63110 Beaumont
Du lundi au vendredi, 8:00–17:00
Prévenez-nous avant de passer

Menu

Benoît souhaitait un vélo capable de sorties sportives et de partir en voyage sur de longues distances. Convaincu par l'artisanat, il est venu à notre rencontre pour créer le Victoire n°479, une randonneuse légère, confortable et polyvalente.

Le cadre a été réalisé avec des tubes de diamètre plus petits que la plupart des vélos Victoire. Cela permet davantage de confort et de complaisance lors du pédalage, mais aussi d'obtenir un vélo peu exigeant et donc facile à emmener. Les tubes sont empruntés à la série Life de chez Columbus. Il s'agit d'un excellent alliage qui permet d'avoir des tubes de fine épaisseur pour un poids contenu.

La câblerie du Victoire n°479 passe à l'intérieur du cadre. En plus d'alléger la ligne visuelle du vélo, cela permet d'éviter que les sacoches de Benoît ne s'appuient dessus et endommagent la finition.
Les cordons de soudure, comme pour tous les vélos fabriqués dans notre atelier, ont été polis à la main pour obtenir un rendu irréprochable.

Le vélo de Benoît est équipé d'une fourche Unicrown en acier, fabriquée à l'atelier. Ses fourreaux, nouvelle référence dans la gamme Columbus parfaitement adaptés pour un système de freinage à disques, ont un diamètre de 28.6mm, en concordance esthétique avec les tubes qui constituent le cadre.

Facilement adaptable à la morphologie de Benoît, ce système nous a aussi permis d'intégrer le nombre d'inserts souhaités pour les différentes pratiques envisagées. Deux supports King Cage Many things ont été installés sur la fourche pour recevoir deux petites sacoches latérales Helmut Manything.

La potence du Victoire n°479 a aussi été réalisée sur mesure dans notre atelier pour correspondre parfaitement aux mesures de Benoît. Une potence en acier permet 2 choses : travailler d'une part sur les proportions pour obtenir une position confortable sans avoir une douille de direction trop longue, et d'autre part utiliser des tubes de diamètre similaire au cadre afin d'obtenir un ensemble uniforme.

Ici, par exemple, le tube supérieur a un diamètre semblable au tube de la potence, créant une cohérence agréable à l'oeil.

Le porte-bagages arrière a été réalisé à la main par Marco, notre cadreur, habitué des longues aventures à vélo. Ses deux anses latérales ont été faites spécialement pour recevoir les sacoches Helmut Buhkampa de 20L.

Façonné à partir de tubes d'inox, il est protégé par un vernis transparent qui laisse apparaître sa fabrication artisanale.

Qui dit longue distance dit éclairage, indispensable lorsque l'on roule une fois la nuit tombée. Benoît a choisi une lampe avant Sinewave noire, dotée d'un port USB permettant de recharger un appareil électronique. A l'arrière, son choix s'est porté sur une lampe SON fixée sur le garde-boue.

La câblerie de ce système d'éclairage est entièrement intégrée au vélo.

Ce système d'éclairage et le port USB sont alimentés par un moyeu dynamo SON, rayonné à l'atelier sur un cercle Mavic Open Pro aluminium. Ainsi équipé, Benoît est totalement autonome en énergie lorsqu'il roule !

Le moyeu dynamo de Benoît est doté du système appelé SL, que nous pouvons proposer uniquement sur les fourches que nous réalisons à l'atelier : Nul besoin de brancher un fil, car le courant passe par une zone de contact en inox directement placée sur la patte de fourche. Le démontage de la roue en est ainsi grandement facilité !

Le Victoire n°479 est chaussé avec des pneus WTB Byway de 36mm de section. Cette monte de pneus permet de rester véloce sur les portions roulantes ou asphaltées tout en ayant la possibilité de s'aventurer sur les chemins.
Les garde-boues Cyfac carbone permettent à Benoît de rester au sec peu importe le temps.

Le groupe monté sur le Victoire de Benoît est un groupe Campagnolo Ekar doté de 13 vitesses. Son plateau de 40 dents associé à une cassette en 9 - 42, offre un étagement polyvalent tout en conservant une simplicité d'utilisation et d'entretien.
Le système de freinage, lui, est à disques hydrauliques, sécurisant et efficace par toutes les météos.

Le Victoire n°479 a été peint dans la cabine de notre atelier. Cadre, fourche et potence sont tous trois d'un vert émeraude métallisé afin de créer un ensemble cohérent.

Les logos, eux, arborent un gris-vert métallisé qui rappelle les pièces en aluminium poli, en inox ou en titane.

Comme pour l'ensemble des projets Victoire désormais, un marquage sur le tube de selle indique le numéro du vélo, la série de tubes utilisés, ainsi que toutes les personnes intervenues dans la réalisation du vélo.

Benoît
L’artisanat était une évidence pour moi sur ce projet. Ça fait plus de 20 ans que je fais du vélo tous les jours : vélo taf, sorties sportives, longues randonnées, VTT dans ma jeunesse…
Benoît

Je suis venu de Nantes en train pour récupérer mon vélo, dans l’idée de le ramener à la force des mollets. L’objectif : rallier une fête à Chenonceau en 4 jours. 550km le long de l’Allier, puis de la Loire. Cette première sortie m’a permis de tester l’engin, et... quel bonheur ! Le vélo passe partout, et avec confort : chemin caillouteux, boue… Il est bien équilibré et l’acier a des qualités intrinsèques très intéressantes. Malgré le chargement (une quinzaine de kilos) on roule à 30km/h sans le sentir. Son équipement apporte beaucoup de confort à l’usage : béquille, lampe Sinewave Beacon, garde boue en carbone, porte bagage… Les 500km sont passés facilement (sauf la première journée de 180km sous la pluie).

Il me manquait un vélo de longue randonnée polyvalent que je puisse utiliser aussi bien pour des cyclosportives que pour de la longue randonnée. Quand j’ai entendu parler de vous il y a plusieurs années, je me suis dit que le sur-mesure, fabriqué en France, artisanalement, était la meilleure option pour arriver à ce résultat. Je suis fier d’avoir un vélo fabriqué à Clermont !

Benoît
Un must pour la longue randonnée : équilibre, confort, performance.
Benoît
laurier
Haut de page