Contact

Pour faire un beau vélo, il faut beaucoup discuter.
C’est ici que ça commence.

Nous contacter par mail
Nous téléphoner

04 63 08 31 60
06 07 14 82 18
Du lundi au vendredi, 8:30–12:00, 13:30–16:30

Nous rendre visite

49 Rue Victor Hugo, 63110 Beaumont
Du lundi au vendredi, 8:00–17:00
Prévenez-nous avant de passer

Menu

Depuis plusieurs années, nous avions la volonté de développer un VTT tout-suspendu pour répondre à de nombreuses demandes et traiter le plus de pratique cyclistes possible dans l'atelier Victoire. L'arrivée de Matthieu dans notre équipe a accéléré les choses. Pratiquant d'enduro passionné, il a relancé ce projet avec énergie. D'abord en charge des cadres Distance, il produit désormais de plus en plus de vélos Victoire et a accumulé assez de savoir-faire auprès de nos cadreurs plus expérimentés pour se lancer dans la fabrication d'un premier prototype.

Ce vélo est une première étape vers la fabrication d'un tout-suspendu entièrement réalisé à la main en France. Il n'est pas encore parfait, mais il nous permettra d'accumuler des données pour progresser et parvenir au VTT que nous imaginons... et il est déjà très intéressant à rouler !

Ce prototype est l'occasion de mettre le pied dans l'univers de la suspension. Notre expérience des pivots, de la cinématique, des phénomènes de kick-back ou de pompage est récente, et il s'agira là d'un pan de développement important pour Victoire.

Première réalisation d'une série qui s'annonce longue, ce prototype va nous permettre d'accumuler de l'expérience et de tester de nombreuses possibilités. Notre objectif est double : créer une géométrie polyvalente qui permettra de proposer un tout-suspendu de série sous la marque Distance. Et pouvoir proposer des vélos tout-suspendu chez Victoire en adaptant la géométrie et la cinématique aux différentes attentes des clients.

Ce vélo est l'oeuvre de Matthieu, qui a réalisé le gros de la conception comme toute la fabrication. Il a été épaulé par Samson, ingénieur en formation qui nous a rejoint il y a peu.

Pour ce prototype, nous avons misé sur une suspension qui a fait ses preuves : la suspension mono-pivot. L'attention a été principalement portée sur la positon du point de pivot et la cinématique afin d'obtenir un comportement linéaire et sain, pour aider Mathieu dans les spéciales d'enduro les plus engagées.

D'apparence très classique, la géométrie de ce tout-suspendu nous permet déjà d'affirmer des hypothèses et de condamner certaines pistes. La version suivante de ce prototype est déjà en cours de fabrication.

La fabrication du cadre nous a aussi fait sortir de nos habitudes. Comme l'utilisation d'une suspension provoque des contraintes intenses d'utilisation, nous avons dû rechercher les tubes les plus adaptés, différents de ceux que nous utilisons d'ordinaire. Nous sommes même allé explorer les catalogues de fabricants extérieurs au domaine du cycle pour être certains de faire les bons choix. D'autres tests de matériaux vont suivre cette première étape.

Contrairement aux réalisations Victoire habituelles, les cordons de soudure de ce prototype n'ont pas été polis. La raison de ce choix est double : d'abord le gain de temps dans la fabrication, et la volonté de tester l'aspect général du vélo avant de lui apporter une finition plus soignée.

Pour les mêmes raisons, aucune peinture n'a été appliquée sur ce cadre afin de se laisser la possibilité de lui apporter des modifications plus ou moins importantes, de nouvelles soudures, notamment, après les premiers tours de roue. Cet aspect "brut" crée une esthétique séduisante mais est impossible à réaliser de série sur de l'acier non Inox, sous peine de voir le cadre se dégrader rapidement.

La position de l'étrier de frein est primordiale sur ce type de vélo car elle peut influer sur la suspension. Notre objectif majeur est que la suspension conserve le même comportement que le frein soit actionné ou non.

Ce vélo a été conçu en collaboration avec la marque Formula, qui a fourni fourche, amortisseur et conseils. Nous avons paramétré les deux suspensions pour obtenir le comportement linéaire et progressif souhaité par Mathieu. Le débattement arrière est de 150mm.

Notre premier prototype de tout-suspendu est un vrai vélo d'Enduro engagé, avec sa fourche Formula en 160mmm et ses gros pneus aux crampons acérés.

Le choix de la tige de selle AXS nous permet de nous passer de câbles. Nous avons trouvé cette solution pratique pour un premier tout-suspendu, parce qu'elle nous permet de simplifier la fabrication et le montage. À l'avenir, toutes les configurations pourront être envisagées.

Ce VTT a été assemblé avec un mélange de pièces hétéroclites prises dans les réserves de l'atelier. Le vélo de Mathieu a depuis reçu un ensemble de pièces Hope, et a subit quelques modifications. Une prochaine peinture sera l'occasion de présenter à nouveau le vélo.

La réalisation de ce vélo nous offre la possibilité de tester des équipement inhabituels chez Victoire comme cette paire de roues DTSwiss conçues pour la pratique enduro.

Matthieu
La pratique enduro, c'est le plaisir de rouler de beaux sentiers et de belles descentes. Cela comprend aussi de belles montées : chaque descente exige une remontée mécanique, à la pédale ! Ces remontées sont appelées "liaisons", et ne sont pas chronométrées. Les descentes, elles, sont appelées "spéciales" et se jouent contre la montre. A la fin de la journée, le chrono de toutes les spéciales est additionné : c'est ce qui donne le classement d'une course enduro.
Matthieu

« On attend donc d'un vélo d'enduro qu'il soit sécurisant et confortable pour se concentrer sur la technique en descente, mais aussi que ses roues soient au maximum plaquées au sol afin d'avoir de l'adhérence, du grip.
C'est pour cela que j'ai conçu ce Victoire équipé de deux suspensions !
Le vélo doit également être roulant, à l'inverse par exemple d'un vélo de Downhill qui lui ne remonte pas après les spéciales. »

Matthieu
Ce prototype m'a beaucoup appris et a permis de répondre à beaucoup de questions. Avec, j'ai participé aux championnats de France d'enduro 2021 ainsi qu'au Derby de Chamrousse (un derby fonctionne un peu différemment d'une course classique : au lieu de descendre contre le chrono, tous les participants descendent en même temps en compétition). Ces deux courses ont permis de tester le prototype en conditions réelles et d'aboutir un peu plus le projet. Prochainement, j'aimerai participer à la coupe de France ainsi qu'à l'épreuve enduro de la Sea Otters avec !
Matthieu

Cette première expérience de tout-suspendu est à la fois enrichissante et très inspirante. La seconde version de ce prototype est déjà en cours de fabrication et nous allons effectuer de nombreux essais : cadre avec plusieurs pivots, fixation d'amorti différents, amortisseurs à air ou à ressort, etc.

Les possibilités sont infinies !

laurier
Haut de page